La guérison du lépreux

« Elle [La lèpre] est un feu pervers qui brûle la peau de l’Homme en place du feu divin qui aurait réduit en poussière et cendre la peau de l’animal intérieur responsable de la maladie, et l’aurait transmutée en intelligence et sagesse douées d’une toute nouvelle qualité d’amour. »
(Le livre des guérisons -p25- Annick de Souzenelle – Editions Albin Michel 2017)

« Il y a dans le rituel toute la puissance signifiante du symbole »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s